Faire plus avec moins

Voilà le slogan avec lequel le maire et son parti ont lancé la réflexion sur la gouvernance.

Cet exercice, rappelons-le, consistait à doter Sherbrooke d’une structure nouvelle, plus légère, qui permettrait d’accomplir les tâches qui lui incombe, tout en réduisant les coûts de fonctionnement.

Comme élus, de façon presqu’unanime, nous avons suivi le maire sur cette route car elle nous apparaissait être la meilleure pour servir les citoyens correctement, tout en tenant compte des nombreux défis financiers qui se présentent à nous.

Je ne reviendrai pas en détails sur les sacrifices consentis par chacun car ils sont nombreux et variés. Mais il est clair que les élus ont accepté un alourdissement de leur tâche en réduisant le nombre d’élus qui siégera autour de la table du Conseil municipal après les prochaines élections. Plus de citoyens à desservir, plus de comités sur lesquels chacun devra siéger, etc.

Cette réforme de la gouvernance n’était qu’une première étape vers une nouvelle façon de faire les choses, vers une réduction de l’appareil municipal.

Aujourd’hui, avec le départ de M. Dickson, nous avions l’occasion de revoir la composition du personnel politique du Cabinet. Il me semblait que c’était dans la continuité des choses. On ne peut dire à son voisin : tu dois faire plus avec moins et ne pas emboîter le pas soi-même. D’accepter de réduire le personnel politique de son Cabinet aurait montré que le maire entend appliquer à sa propre personne la médecine qu’il applique aux autres. Ce soir au Conseil, le maire nous a appris qu’il a choisi de réduire son Cabinet, mais en coupant dans le personnel administratif. Ce n’est pas tout à fait ce que j’aurais souhaité à titre d’élue indépendante, car le personnel politique travaille surtout pour le maire et le parti, mais au moins, il y a réduction. C’est un pas dans la bonne direction.

L’autre dossier qui est passé au Conseil ce soir, c’est la réorganisation de la fonction publique de la ville. Le nouveau directeur général s’engage à revoir la structure de la ville pour dégager des économies importantes nous permettant de faire face aux défis financiers qui nous attendent. Le but est d’aller chercher plusieurs millions d’économie par an. Cet exercice nous permet d’espérer que nous n’aurons pas à aller chercher tout l’argent supplémentaire dont nous aurons besoin dans les poches des citoyens. L’objectif est noble. C’est un clou sur lequel je tape sans relâche (et sans grand succès auprès de mes collègues) depuis mon élection.

Le problème, c’est que le premier geste posé par le Directeur général, pour revoir la structure, c’est de créer un nouveau poste de direction générale adjointe, un poste avec un salaire de 144 000 $, plus que ce que le maire gagne actuellement. Il faut aussi noter que la structure compte déjà deux postes de directeur général adjoint.

On a voulu nous faire passer cet alourdissement de la structure décisionnelle en nous disant qu’un poste situé plus bas dans l’organigramme ne sera pas comblé, et que des employés seraient nommés en fonction supérieure pour combler un autre poste et qu’au net, malgré la création de ce poste coûteux, des économies de  60 000 $ seraient enregistrées.

Si ces postes n’ont pas besoin d’être comblés, ils pouvaient rester inoccupés, disparaître ou être donnés en fonction supérieure. Mais est-ce parce qu’on économise d’un côté qu’il faut aller dépenser de l’autre? Les vieux réflexes sont encore là. On veut en bout de ligne couper des indiens sur le terrain, mais on commence par augmenter le nombre de chefs en haut lieu.

Je ne pouvais accepter cela. Un des conseillers ayant demandé le vote, j’ai dû voter contre la proposition de réorganisation du Directeur général de la ville.

Je suis d’accord avec la réforme sur le fond, mais je pense qu’on ne peut penser s’engager sur la bonne voie en posant comme premier geste la création d’un troisième poste de directeur général adjoint. Il faut montrer l’exemple à tous les niveaux. Il n’y en aura pas de facile : pas plus pour les conseillers, que  pour la mairie, la haute direction ou les employés. Tout le monde dans le même bateau.

Aussi, on nous dit qu’un des directeurs généraux adjoints s’occupera à temps plein de la gouvernance et du service de plainte (le 311 ou autre). Il me semblait que les travaux sur la gouvernance étaient pas mal avancés puisqu’on nous a dit avoir un organigramme de la réorganisation du service des loisirs et des parcs lorsqu’on a voté la gouvernance. Le dossier du service 311 peut être reporté. Attendons de voir qu’elle structure on mettra en place, quels services nous continuerons d’offrir. Ensuite, on se donnera un système de plainte adapté. De cette façon et en identifiant d’autres projets qu’on peut reporter, on aurait pu s’éviter de créer un nouveau poste de haute direction.

Plusieurs de mes collègues ont voté pour l’alourdissement de la structure décisionnelle, parce qu’on la présente comme temporaire. Mais on nous dit par ailleurs qu’elle pourrait encore être en place à la fin du présent mandat, donc dans près de quatre ans, et on ne peut nous confirmer que quand les gens nommés temporairement dans les postes de direction générale adjointe retourneront à leurs anciennes fonctions, ils retrouveront leur ancien salaire.

Ceci étant dit, comme élue, j’apporterai mon soutien indéfectible à la création d’une ville renouvelée, qui limite les projets non nécessaires, qui offre aux citoyens les services que seule la ville peut offrir et à un niveau que les citoyens peuvent se payer.

 

Publicités
Cette entrée, publiée dans Uncategorized, est marquée , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s